Les feuilles soufflées pour enlever l’humus

Les feuilles soufflées pour enlever l’humus

VOIE VERTE. Les feuilles soufflées pour enlever l’humus

Le Syndicat mixte de la voie verte du Bocage profite de la basse saison touristique ^pour lancer des travaux d’entretien du parcours.
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle… ou sont soufflées mécaniquement par la machine autoportée de l’entreprise Chatizel (Saint-Georges-des-Groseillers) acquise tout spécialement pour cet usage.
« c’est la premiére fois que nous utilisons ce procédé,explique Didier Langlin,président du syndicat. Le but recherché est de chasser les feuilles sur l’ancienne voie de chemin de fer pour enlever l’humus qui est à l’origine de la repousse de l’herbe »

L’entreprise Chatizel a inestis dans une souffleuse autoportée spécialement pour l’entrtien de la voie verte

85km de circuit

Ce chantier devrait durer en-viron deux semaines. Il conerne le Vélo francette de fumçon à la Selle-le-Forge jusqu’à la gare de ceaucé et le véloscénie de Pignon Blanc à Domfront(deriére

Agrial) jusqu’à à Saint-Roch-sur-Egrenne,soit 85km de circuit aller et retour.
La SCIC Bois Bocage Energie va reprendre la coupe des arbres en mars. La matiére premiére sera ensuite transformée en plaquette de bois pour alimenter des chaudiéres sur Argentan.

Signalisation

Le Syndicat et le Conseil

Le Syndicat et le Conseil départemental ont mis en place la signalisation à tous les croisements. Chaque barriére est numérotée afin de faciliter l’intervention des pompiers.
Enfin, une inauguration est prévue Elle sera jumelée avec un grande événement sportif dans le courant de l’année.